samedi 4 janvier 2014

SOS beauté du démaquillant oublié

Je suis de ces femmes nomades, qui vit entre sa maison et celle de son cher et tendre, et de ce fait je ne suis jamais à l'abris d'oublier un ou deux petits trucs plus ou moins importants. Vous allez me dire, achète tout en double, mais je mets déjà  un temps si infini à terminer un flacon d'un produit que terminer deux flacons, c'est deux fois plus de temps si je ne m'abuse, et c'est beaucoup trop pour moi.

Dans les trucs vraiment pas amusants à oublier, j'ai fait mon petit classement, avec en tête de liste une petit culotte propre, ou mon shampoing bio (parce que le head & shoulders du doudou me fait peler le crâne par plaques de deux kilomètres de large et ça me gratte comme si j'avais une colonie de poux (rien que ça ouai) ) mais je dois bien admettre ma foi que le démaquillant est une chose qui manque rapidement à toute femme qui veut ne pas ressembler à une vieille peau incessamment sous peu (ou à un panda le lendemain matin).

Mais fatalement voilà, le démaquillage n'est pas l'étape à laquelle je pense le plus en faisant mon paquetage et mon huile de jojoba reste souvent bien sagement chez moi, posée sur mon étagère, et elle montre généralement très peu de bonne volonté quand il s'agit de venir me voir de son propre chef.

Alors face à l'adversité, une seule solution s'offre à toi ma grande : ta cuisine.


Non je ne dis pas que tu dois te peler le visage avec l'éponge grattoune, ou que le paic citron fait aussi bien l'affaire, loin de là, mais dis moi, après tout, l'intérêt du démaquillage au gras, c'est le gras non?
Alors c'est vrai qu'aller pêcher son démaquillant dans le placard, à coté du vinaigre balsamique et de la vinaigrette, c'est pas super glamour, mais ça peut dépanner!

Dans les huiles souvent présentes dans les placards, l'huile d'olive sera certainement celle sur laquelle tu tomberas. Enfin si les personnes chez qui tu es ont du goût.
Autrement, le tournesol fera l'affaire, aussi bien que la noix (mais attention aux yeux, elle est apparemment irritante), la noisette ou autre, c'est pour dépanner on a dit.
Le mieux, c'est bien évidemment qu'elle soit biologique, mais si ce n'est pas le cas, pour UNE fois tu ne vas pas en mourir sur le champs. Par contre, si c'est de première pression à froid, c'est mieux.
Personnellement, je n'ai aucune confiance dans les huiles le pouce auchan et autres matières grasses non identifiables à même pas un demi euro le litre, je vous invite à faire la même chose et éviter de les utiliser pour votre visage et pour le reste aussi, sauf si votre but est de bourgeonner telle la rose de printemps.

Ce sera comme ton démaquillant (à fortiori si tu utilises d'ores et déjà de l'huile pour te démaquiller), si tu as oublié aussi tes cotons ça marchera sans (si tu n'as pas de mains cette astuce n'est donc pas pour toi, j'en suis fort navrée, quoi qu'avec les pieds ça doit aussi marcher), et en plus, l'huile d'olive est nourrissante et ne provoque en général aucun désagrément que puissent provoquer des huiles comme la noisette chez certaines personnes puisqu'elle est relativement neutre.

Le seul truc à éviter, c'est de prendre des huiles qui ont tournées, qui sont périmées, ou qui ont déjà servi bien évidemment, même si je doute que l'huile de friture soit une solution pour aucune d'entre vous (du moins je l'espère très fort).

C'est une solution à demi évidente, et ça dépanne rudement bien.

Je dirais même que pour celles qui ont des petits moyens, une bouteille d'huile de tournesol ou d'olive bio fait certainement très bien l'affaire sur du long terme pour se démaquiller, mais pour le coup, direction le magasin bio du coin, pour en acheter une chouette bouteille!

(sinon chez Leclerc j'ai acheté cette petite bouteille pour 2€49, c'est un format plus "beauté" que la bouteille de 1L et elle va très bien aussi pour faire des bons petits plats!)


Enfin, sachez pour ceux que ça pourrait intéresser que j'ai toujours vu mon oncle boire une cuillère à soupe d'huile d'olive chaque matin à jeun ;c'était sur conseil d'un médecin, afin de faire baisser son mauvais cholestérol, et ça lui réussissait plutôt bien je dois dire.

J'ai également entendu dire qu'on pouvait utiliser un yaourt nature pour se démaquiller, mais je n'ai jamais testé!

Et toi, tu as des petits plans en cas de sos beauté?

6 commentaires :

  1. Super article, bien écrit et bien détaillé! Super lecture pour ma part ♥

    Bisous,
    Maêva blogueuse: http://quotidiendunefille.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! C'est le vécu qui a parlé ;P!

      Bisous ♥

      Supprimer
  2. AHA! C'est une bonne idée n'empêche! Mais ton chéri te regarde pas de travers quand tu prends l'huile pour te démaquiller? XD Perso j'ai plus ce problème ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon chéri a fini par s'habituer à mes bizareries, et il commence à se dire que ça doit être chronique :P ...
      Pis je l'ai habitué avec mes huiles végétales faites juste pour ça !
      Faut lui expliquer patiemment, les monsieurs sont un peu difficiles à convaincre mais on arrive à tout :-)

      Supprimer
  3. Je vois que nous avons les même superbes idées, ca m'est arrivée lors d'une soirée où j'ai attérie chez un inconnu (oui pas bien), le matin au vu de ma belle tete & ma trousse qui n'était plu dans mon sac, j'ai sauté sur l'huile d'olive avec un mouchoir, on se sent quand même mieux après tout ça !

    Bises, & bonne année ( tu es dans fraiche & populaire sur HC & du coup jte suis !)

    Catalia du blog http://Cataliasamuse.canalblog.com/ (un concours est en cours ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah les histoires d'inconnus ... Détroussée au sens propre du terme à ce que je peux comprendre!
      On se sent fraîche oui! :D

      Merci de me l'avoir dit, et bien entendu merci pour ton abonnement! :-)

      Et puis bien entendu, très bonne année à toi!

      Supprimer

Exprime toi ici mon petit, c'est free!