dimanche 14 février 2016

Les fleurs et leur signification : GUIDE ULTIME pour pas se prendre son bouquet dans le museau ♥

Les fleurs sont un super cadeau passe partout je vous l'accorde. MAIS, c'est aussi un joli cadeau à offrir à sa bien aimée le jour de la saint valentin. C'est beau comme l'amour, c'est de l'instant T, c'est de l'éphémère.


Aujourd'hui je m'adresse aussi et surtout aux hommes qui risquent de se voir interprétés, mais aussi à vous, femmes peut-être trompées. Histoire que vous ne lui sautiez pas au cou pour un bouquet qui dit "Tu es cocue, voilà (mais avec des fleurs quand même)".

Je vous donne donc la signification des fleurs les plus courantes, histoire que vous puissiez vous en sortir et sonder votre boy au mieux (et éventuellement lui proposer la porte (de sortie))!

J'ai choisi bien évidemment les fleurs qu'on est le plus susceptibles de trouver en cette période, pour faciliter un peu ton job (et celui du garçon/de la femme donc).


On peut (par mauvais goût ou résignation?) t'offrir un pot de jacinthe pour déclarer sa flamme.
Alors si c'est une jacinthe sauvage, ça veut dire que voilà on est constant en amour. Donc remercie ton boy qui sera parti en forêt te faire un joli bouquet. Sinon ça veut dire que le boy veut jouer. Tu es sa petite souris et lui, c'est le chat. Hinhin.

S'il t'offre des oeillets, tu peux te dire qu'il tente de brouiller les pistes, surtout si c'est un bouquet multicolore. Ca peut juste être un bash en bonne et due forme, l'amour d'une maman si c'est rose, ou juste un brin de dédain si c'est jaune.
Have fun quoi.

S'il t'offre une orchidée rouge, attends toi à passer la nuit sous l'ardent brasier de son corps enflamé, globalement.
Autrement ton Dom Juan a juste envie de te montrer qu'il t'aime (et qu'il t'aime même s'il sait que l'orchidée sera crevée d'ici deux semaines).

Avec des pivoines il te prouve sa modestie. Soit.


Avec les tulipes, tu es plutôt tranquille, avec le jaunes il t'aime désespérément (peut-être ton voisin, ton amis d'enfance en mode friendzone forever?, ton frère (? pardon)). Avec du rouge il te dit qu'il te voit dans sa vie pour toujours.


MAIS LES ROSES ma pauvre, tu vas en perdre ton latin, ton grec et ton japonais en même temps.
Si les roses sont jaunes, FUIS, le gars te trompe avec la gardienne, ta maman et le chien du voisin mais n'ose rien avouer.
Si elles sont Rose, alors le gars t'aime pour toujours et tu dois l'épouser. (enfin si tu veux hein)
Si elles sont rouges et par douze, soit le fleuriste aime foutre la merde, soit il te demande secrètement en mariage. Fuis quand même on sait jamais, c'est jamais bien net.
Et si ce sont des roses de Noël, le gars te dit clairement qu'il faut que tu l'aides, mais bon vu que t'es pas une experte tu le laisseras un peu dans sa mouise sans peut-être le vouloir.


Après tout ça, j'ai pu trouver d'intéressantes révélations. D'autres plantes que finalement, on n'offre pas mais qui sont gages de beaucoup de sagesse et d'amour, bien plus donc que le traditionnel bouquet de roses dont on a vu plus haut qu'il avait tendance à ne pas signifier que du grand bien.

Si on t'offre un Camélia c'est que t'es super parfaite. Juste parfaite.

Des fresias c'est qu'on n'ose pas te dire que t'es gracieuse et que t'as la classe. C'est dommage hein?

On a aussi le noisetier du pardon. A offrir quand on a joué au con.

Le millerpetuis qui signifie toute ton animosité, mais genre façon "je t'offre un truc pour te dire que je peux pas te prifrer même à 1200 kilomètres dans le noir"

Et si on t'offre une fougère, c'est pas qu'on est un pauvre sans le sou, c'est juste qu'on tente désespérément de te dire sans les mots qu'on t'admire de tout son être.

Le best reste le bouquet de renoncules (mais je doute qu'un garçon même bien intentionné soit prêt à hypothéquer un testicule pour payer 35€ de renoncules) qui te dit que tu es divine et pleine de charmes.


Et enfin, la meilleure pour la fin, c'est pour la laitue ; Ca veut juste dire n'abandonnez jamais. Comme quoi c'est peut-être plus sympa que des roses jaunes, et en plus tu peux la manger.

Si on t'offre un pot de basilic c'est aussi une façon classe de dire "je vous hais". Mais c'est bon en salade (à coupler à la laitue aussi donc, histoire de faire la paire (bouquet signé le marché)).

Après ceci dit, la solution la plus logique ça resterait de mettre un carte avec, pour mieux s'exprimer, parce que ça devient franchement compliqué de recevoir des fleurs là.

Mais un grand merci à mon cher et tendre qui a délicatement pensé à m'acheter une belle rose rouge, seule (OUF PAS DOUZE (un jour je vous parlerai du fait que je suis pas trop une fille qui veut se marier sauf si c'est un mariage pirate avec plein de mojitos et tout)).
Sachant qu'il n'a pas la moindre idée de la signification des plantes, il aurait pu m'acheter un bouquet de roses jaune que ça aurait été pareil (mais j'aurais quand même mené l'enquête).


Je vous souhaite en tout cas de vous faire offrir une belle laitue pleine de fougères. Parce que vous le valez bien.


Mille bisous

Et pour les photos j'avais juste grande envie de vous montrer mes jolies photos de fleurs, je crois bien qu'elles ont détrôné Nova niveau Gigas de place dans ma carte mémoire!


Happy Valentine Day

Délia ♥

mercredi 10 février 2016

L'amour se déguste toujours à plusieurs [chou cacao façon forêt noire]

Pour savoir ce que j'ai réalisé, vous allez avoir besoin de comprendre ma vision (tout à fait personnelle) de l'amour.
C'est beau, c'est doux, c'est acidulé, c'est surprenant, c'est contrasté et c'est parfois un peu piquant. Mais c'est toujours délicieux.


L'amour pour moi c'est la même chose, que ce soit envers un ami, une connaissance, un chat, un homme, une femme.
Je suis de celles qui aiment à penser que l'amour n'est pas UN sentiment mais des milliers, et que chacun peut interpréter ce sentiment comme il l'entend. 
Je suis donc vraiment heureuse pour les hétérosexuels, les homosexuels, les bisexuels, les polyamoureux et tout ceux qui utilisent leur coeur.
Parce que tant qu'on aime, et qu'on se sent aimé, on peut déplacer des montagnes, avancer au lieu de reculer, et ça mérite que tout le monde y ait droit sans être jugé par les autres.
Qu'importe le genre, qu'importe l'âge, qu'importe tout le reste.


On a beau regretter certains amours, souffrir parfois, on continue, tête bêche à tous chercher les formes d'amour, partout dans notre quotidien. Dans un sourire, une larme, un fou rire ou même une dispute.

Alors même si le 14 février ne célèbre que l'amour au sens "couple" du terme, j'a décidé avec mon dessert, de créer un concentré de ce qu'est l'amour dans son ensemble.
Le cacao, si doux et si fort en même temps. La vanille, douce et tendre.
La folie du chocolat qui roule sous la langue et nous embrase.
Le croquant du grué de cacao.
Et tout au coeur, la griotte, pétillante, acide, pleine de vitalité, de force. Et qui donne à tout ça un joli contraste.
Sans oublier les petite cerises amarena, fortes, et si sucrées ; on aime les grignoter jusqu'à en être écoeurés, repus, heureux.

Le goût est comme un doux souvenir, parfois c'est amer, parfois c'est trop, parfois ça a un goût de reviens-y.

Je vous souhaite en tout cas en cette période de célébration d'ouvrir les yeux sur tous les amours qui vous entourent et les accepter bras ouverts.
De votre maman à votre chat en passant par vos amis, mais aussi évidemment votre moitié, il est temps de constater que personne n'est jamais seul et isolé.
Joyeuse fête donc, à tout le monde, et à toutes les formes d'amour qui existent sur terre!

Pour 5 choux à partager avec qui on veut!


Pâte à choux cacao 

125 g de lait ou d'eau
50 g de beurre
2 g de sel
2 g de miel
63 g de farine
8 g de cacao
125 g d'oeufs 

1 - Mettre à chauffer le lait, le beurre coupé en morceaux et le sucre/sel. Préparer la pesée de farine et de cacao.

2 - A ébullition, ajouter d'un seul coup la farine et le cacao et remuer sur le feu, jusqu'à ce que la pâte forme une boule solidaire et que le fond de la casserole soit recouvert d'une fine pellicule.

3 - Au batteur ou bien à la main, ajouter les oeufs petit à petit, jusqu'à obtenir une consistance qui vous permettra, en relevant votre ustensile, de faire un bec qui se brisera.

4 - Pocher sur une plaque avec une douille unie des choux d'environ 5 cm de diamètre, dorer avec le reste d'oeuf ou un peu d'huile végétale, et parsemez de grué de cacao.
Enfournez à 200°C porte fermée, puis, lorsque de petites bulles se formeront à la surface, entrouvrez la porte du four à l'aide d'une cuillère en bois. Attendez alors que la pâte soit bien sèche et dure, une trentaine voire quarantaine de minutes.


Le crémeux chocolat

50 g de couverture noire
15 g de jaunes (1 jaune)
13 g de sucre
80 g de lait

1 - Fouettez le jaune avec le sucre. Du même temps mettez à bouillir votre lait.
Si vous utilisez du chocolat en carrés, réduisez le en petits morceaux pour faciliter sa fonte lors de l'étape suivante.

2 - A ébullition, versez 1/3 du lait dans vos jaunes blanchis, puis, versez de nouveau dans la casserole. Réalisez alors une anglaise ; quand le mélange atteint 83°C retirer du feu et versez sur le  chocolat. Laissez le temps à ce dernier de fondre et remuez jusqu'à obtenir un mélange lisse et homogène.
Réservez au frais.


La chantilly

20 cl de crème liquide bien grasse
1 cuillère à soupe de sucre
1/2 gousse de vanille

1 - Mettre tous les ingrédents dans un même récipient et battre jusqu'à obtenir une mousse aérée.

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Montage

Une vingtaine de griottes (congelées de l'été ou à la liqueur, parce que l'amour ça fait perdre la tête)
Quelques cerises amarena pour décorer
De jolis coeurs en sucre, pour dire je t'aime

1 - Découpez les têtes de vos choux. Si vous avez un emporte pièce coeur faites vous plaisir!

2 - Garnir le fond de crémeux chocolat (généreux hein!) et déposez dessus quelques griottes dénoyautées.

3 - Remplissez le chou de crème et pochez joliment le dessus du chou à la douille de votre choix. Ici une douille saint honoré, pas des plus simples à maîtriser en débutant, je vous conseille une grosse douille cannelée si vous préférez la sécurité!
Décorez alors avec des paillettes alimentaires si comme moi vous avez, des amarena et les coeurs en pâte à chou cacao.

4 - Partagez avec la/les personne(s) de votre choix et vivez ensemble l'amour de la gourmandise.


En espérant que ce dessert simple vous inspire à vous aussi un quelconque amour.
On peut aussi choisir la gourmandise comme amant, et manger tous les choux. Toute seule, juste parce que c'est bon!

En tout cas je vous souhaite de passer une belle journée, dimanche, le 14, et tous les autres jours de l'année!

Bisous pleins d'amour

Délia ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥ (qui fait une guirlande de coeurs à accrocher dans ton salon)

lundi 8 février 2016

Les dix commandements pour l'éviction du pétage de boulons

1 - Avoir un chat

Parce que ça ronronne, c'est doux, c'est moelleux, c'est rond (ah? Seulement Nova?) , c'est mignon ... Et même que ça joue avec tes nerfs rien que pour rigoler.
Tellement Evil que toi vénère, à coté, c'est rien.


2 - Se retrouver seule souvent

Parce que l'enfer c'est les autres. Si un gars l'a dit y'a aussi longtemps et qu'on continue de le citer, c'est qu'il doit y avoir une part de vérité.
On a dit sans téléphone, sans le chéri, sans les copines, sans rien.
Sauf le chat.


3 - Se péter le bide

La bouffe c'est la vie. Laisser couler une jolie pâtisserie, un carré de chocolat bien noir, un plat de spaghettis si on a envie, ça rend tout de suite content. Et surtout si t'as tendance à prendre, tu penses pas à ça, tu y penseras quand tu rentreras plus dans ton jean, c'est pas le moment là.


4 - Prendre le temps de s'attarder sur les choses positives

Comme le fait que les pauvres nanas qui te mettaient cher au collège sont soit chômeuses soit ont des boulots de merde qu'elles ont pas choisi, parce qu'à l'époque, elles étaient trop occupées à t'emmerder pour être bonnes à l'école. Et toc.


5 - Ecouter de la musique qui fait planer

Comme Norah Jones, juste par exemple. Avec le chat. Parce que lui aussi a si bon goût en terme de musique.
Ou sinon qui fait trop danser chez toi (avec le chat donc).


6 - Avoir des fleurs

Toujours, fraîches, jolies. C'est mieux qu'un psy, ça coûte environ 50% de moins qu'une séance par semaine, et tu peux (contrairement à la psy), les jeter à la poubelle (ou les composter contrairement à la psy), quand elles sont moins fraîches.


7 - Regarder des films qui font pisser de rire ou t'arrachent des "gniii" "rooooh" "gooooooonnngnongon"

Love actually, Ps I love you, la série New Girl, ou l'intégrale des kaamelott. Juste choisis un truc.
Surtout New girl en fait, parce que Jess aussi, elle sait bien comment se retrouver dans des situations un peu farfelues, comme quand tu joues au twister et que t'as pas le gogogadgétobras.


8 - Claquer du biff

Et peut-être le regretter ensuite. On verra bien! (on peut aussi claquer son PEL dans des fleurs)



9 - Faire un gâteau

Parce que quand t'es occupée à retourner ta cuisine t'oublies un instant que t'es au bord du gouffre de l'agacement (jusqu'à devoir faire la vaisselle, mais là généralement t'as juste le temps de tomber dans le gouffre).


10 - Tuer quelqu'un

J'vous assure, ça peut certainement vous virer toute votre animosité.
Se débarrasser d'un corps ça occupe pas mal l'esprit il paraît.


Après tout ça si vous n'avez pas réussi à régler votre problème, (et si vous avez réussi à ne pas finir en taule), je ne peux plus rien pour vous.

En attendant, j'vais continuer à avaler des crêpes avec le chat sur les genoux, ça ouvrira bien grand mes chakras!

Bisous les gars, j'crois que je vais m'inscrire au Yoga :-*

Délia ♥ 


dimanche 7 février 2016

Fabrication maison de saveurs marines : le saumon végétal [vegan]

Parfois tu cuisines des trucs sympas, au hasard, et tu aimes bien ce que tu manges, tu savoures mais tu sais que c'est quelque chose qui ne cassera pas trois pattes à un canard (et heureusement parce que c'est vraiment pas sympa de casser des pattes imaginaires).
Mais d'autres fois, tu as un éclair, de génie? de Folie?, en tout cas, tu sais que tu viens d'imaginer un truc qui sort des sentiers battus et que t'as encore vu nulle part.

Doudou prend souvent sushi à domicile et je vois arriver le saumon. Le seul aliment que j'ai du mal à oublier depuis que je suis végétarienne, parce que le saumon c'était un peu mon plat d'anniversaire tous les ans parce que c'était mon aliment préféré.
Alors attention, je ne le vis pas comme une frustration sévère ni rien, mais simplement, je ne vais pas faire la dégoutée ni rien, le saumon, c'était bon. Pour des raisons éthiques et écologiques je n'en mange plus, mais c'est pas pour autant que je n'aimais pas sa petite saveur marine!

Du coup, j'ai eu cet éclair lumineux en me trouvant face à une courge butternut que je voulais manger crue. J'ai râpé une cossette, croqué ; c'était vraiment pas mon kiff.
Ca m'a donné l'impression d'une saveur un peu marine. Allez savoir comment. Allez savoir pourquoi.
Et la couleur m'a fait penser .. MAIS SI J'EN FAISAIS DU SAUMON VEGETAL ! (ouai vraiment faut aller chercher loin, jusqu'au crépuscule du monde là).

Ni une, ni deux, je me remémore mes souvenirs (lointains donc, cqfd) de saumon fumé.
C'est orange, c'est tendre, c'est fumé.
Donc j'ai déjà la couleur orange, j'ai de quoi rendre tendres mes légumes en les faisant mariner, et je peux les fumer (un petit oinj de courge butternut l'ami?) avec ma sauce fumée que je n'utilise jamais.


Enfin, j'ai découvert récemment grâce à Marie Laforêt les algues du pêcheur. Ca a remis en question toute mon existence de consommatrice de poisson, je me suis finalement dit que ce qui a le plus de goût dans la mer, c'est certainement les algues, pas les poissons.
Ce mélange est sec, on peut le réhydrater, le laisser tel quel pour le saupoudrer dans une salade.
C'est assez fort, ça sent le poisson, ça goûte océan, c'est excessivement surprenant, et c'est un excellent moyen de cuisiner des saveurs marines, chose qu'on retrouve finalement assez peu dans les plats végétariens.

Du coup je vous balance ça, ni une, ni deux, accroche toi dans ton siège et prépare toi à prendre le bateau pour pêcher des algues par kilogrammes

environ 30 g de courge butternut râpée grossièrement à l'économe
1 cuillère à soupe du mélange d'algues su pêcheur de Marinöe
2 cuillères à soupes de sauce soja sucrée
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
quelques gouttes de smoke sauce (à trouver en épicerie vegan)


1 - Fais de jolies cossettes de butternut avec ton économe. Tu peux éventuellement si tu as la chance d'avoir une mandoline, réaliser des "tranches". Ca ajoutera encore à l'illusion, mais veille à ce qu'elles soient bien bien fines.

2 - Prépare ta marinade : Mélange tous les ingrédients dans un plat.

3 - Balance dedans ta courge râpée, mélange bien pour que toute la butternut soit bien imprégnée du mélange et réserve pendant une petite heure ou deux, le temps que ça s'attendrisse.

4 - Servir ensuite avec tout et n'importe quoi.


PS : Pour rendre la chose encore plus tendre à coeur, ne pas hésiter à passer quelques secondes à la vapeur les cossettes de butternut.

J'ai dégusté ce simili marin avec du quinoa et de l'avocat, c'était vraiment un délice. Comme vous vous en douterez, l'aventure marine ne fait que commencer. Rendez-vous bientôt pour de nouvelles aventures sous l'océan sans cruauté d'ici peu ! ;)


A nous les petits pains surprise au faux gras et saumon végétal? ;)

Bisous les copains!

Délia ♥ Qui attend un autre éclair de génie

mercredi 3 février 2016

Les tisanes préférées de Mamie Délia

Bon on en avait déjà parlé quand j'abordais le sujet délicat du thé biologique, je suis une inconditionnelle, comme 73% des bloggeuses (étude poussée t'as vu), des trucs chauds à boire.
Je suis consommatrice quotidienne de thés et tisanes (Bonjouuuur Délia).

Comme j'ai tendance à ne pas franchement boire pendant les repas, que je ne prends pas de boisson au petite déjeuner (puisque je n'en prends pas, cqfd, oui je sais c'est pas bien), et que quand je travaille, j'oublie de boire, les boissons chaudes sont ma source principale d'hydratation, mon salut anti dessiccation.
Quand je reste chez moi il peut m'arriver d'en boire près d'un litre.
Alors autant te dire qu'il y a plutôt intérêt à ce que ça me plaise.

En terme de boissons, j'ai commencé, comme tout le monde par le thé, et puis j'ai fini par le boire sans sucre, et puis j'ai fini par m'habituer au goût herbeux, et là j'ai penché coté tisane de la force.
La théine est un excitant, comme la caféine qui est d'ailleurs un cousin proche.
A forte dose ça a tendance à filer des palpitations, du coup j'ai diversifié ma consommation.
Le thé vert reste le grand rescapé, ses qualités anti-oxydantes en font tout de même un bon allié dans une thétèque.


Les tisanes, comme le thé, sont en version biologique par ici, pour profiter au mieux des bienfaits (autres que de réhydrater donc) qu'elles procurent.
Certaines plantes ont d'étonnantes propriétés de guérison, d'aide à l'immunité, de digestion, de détente ... Du coup même si je ne cible pas nécessairement leur action, au quotidien c'est plus "santé" qu'un capuccino et on s'habitue comme une junkie à savourer une tasse fumante (été comme hiver).

Je vous ai réuni mes quatre boissons préférées du moment!

En number One, je suis en train de faire une "cure" de l'infusion Tonus et Vitalité de l'Herboristerie Moderne.
Il s'agit d'un mélange de plantes qui ont pour action de te filer la pêche dehors mais aussi dedans en boostant ton immunité. Un must have dans les saisons transitoires ou les périodes de fatigue ou de récupération. C'est un "traitement de fond" qui offre à ton corps la possibilité d'être aidé, du coup j'en prends une tasse de 250 ml chaque jour, parce qu'on aide jamais assez son petit corps.
Niveau goût, ça ne plaira pas à tout le monde, c'est très végétal, mais on sent majoritairement la citronnelle et le gingembre, c'est frais. Pour autant, elle est aussi composée de Maté, Sariette, Romarin, Cassis et Cynorrhodon. Un vrai cocktail pour mettre une patate à ta fatigue.


J'apprécie aussi beaucoup la petite dernière de ma collection de chez English Tea Shop aux baies d'églantier (cynorrhodon donc!), pomme et framboise.
Elle est ultra gourmande et acidulée. On sent bien l'hibiscus mais on a aussi cette douceur en bouche des fruits rouges qui pétillent sous la langue et éclatent en fin de lampée. En plein milieu de l'hiver, quand on peine à se souvenir du bon goût d'une fraise gorgée de soleil, c'est un vrai bol d'air.
Et puis bon on n'oublie pas qu'ils sont super costauds pour les packagings! ;)


On pénètre ensuite dans la catégorie des tisanes plus simples à se procurer : les tisanes de supermarché!
Comment faire l'impasse sur la marque clipper? C'est avec cette dernière que j'ai commencé mon périple des tisanes.
Leur "Marchand de sable" est une de mes tisanes préférées à siroter sous un plaid. Une fois sur deux je la trouve infâme, mais une fois sur deux j'ai le sentiment que c'est ma tisane préférée.
Un concentré de calme intérieur avec la mélisse, la lavande et la camomille, de quoi s'écraser en douceur dans les grands bras de morphée, le corps léger, léger.


Enfin, j'ai été assez surprise de trouver un intérêt à la marque Pagès, commercialisée au rayon thés conventionnels de mon leclerc.
Les emballages sont très corporate, ça m'a pas arraché une envie particulière mais j'ai été intriguée par la saveur fraise myrtille.
On retrouve à Merveille la saveur des fruits rouges et rien que l'odeur t'emmène dans un champs de fraises sous le soleil de l'été ; tu sentirais presque le soleil. Le voyage immobile qui réchauffe ton dos de rayons invisibles.
Un must have basique de la tisane, cultivé en France, en plus².
Du coup même si je n'étais pas particulièrement attirée je pense essayer d'autres parfums quand je remettrai les pieds là bas!


J'avais aussi repéré une jolie boîte de tisanes santé chez Nature & Découverte. Une petite merveille dans une jolie boîte en métal que j'ai bien envie d'ajouter à ma déjà bien trop grande collection de boissons chaudes ...
Symphonie de plantes, rien que son nom t'emmène au pays des merveilles tisanières...

N'hésitez pas à me dire quelles sont vos tisanes préférées en ce moment! (après tout une collection c'est bien fait pour collecter pas vrai?)

Bisous, moi je retourne à ma tisane

Délia ♥ Au chaud, sous son plaid de mamie de 24 ans











dimanche 31 janvier 2016

[Bonne adresse] Bruncher au Positive Juice Bar à Versailles !

J'en reviens tout juste, la panse remplie de bonnes choses et j'ai envie de, pour une fois, vous écrire l'article à chaud, parce que j'ai encore en bouche le bon goût de tout ce que je viens de manger!

Je passe ma vie à déplorer le manque de bons endroits où manger à Versailles. Ca a beau être une jolie ville, avec une forte identité culturelle, mais alors la bouffe visiblement, est la grande oubliée du lot.
Un paquet de "chaînes" de restaurant, très peu de produits frais, des kilos de crêperie (on se croirait en Bretagne, je vous assure, Breizh Power), et une poignée de restaurants chicos, où visiblement les végétariens ne sont pas franchement les cibles principales (quel dommage!).

Et puis un jour, sur facebook, Les fermes de Gally (tu sais, là où je te tanne avec mes cueillettes quand c'est la saison!) publient un guide du blog versailles in my pocket qui parle des bonnes adresses versaillaises pour manger bio/local/respectueux.
Amour total quand je découvre qu'il existe ce petit bar à jus, dans Versailles!
Paris regorge de petites adresses healthy et gourmandes, mais ici, néant total! Ce qui est bien dommage parce que moi Paris, ça me fait pas frétiller l'échine. C'est 1h30 de transports le dimanche, c'est le métro qui pue, les gens vénère, trop de gens d'ailleurs. Du coup je n'y mets les pieds que quand je suis obligée, forcée, contrainte. Surtout vu le prix des transports!



Le Positive Juice Bar est niché rue de Satory à Versailles, une petite rue piétonne pleine de restaurants (et de crêperies donc haha), de petits commerces comme un magasin de bières, pavé, bref, un endroit sympa où tu peux marcher sur la route, sans voitures pour te déranger. Le soir c'est très vivant, on y trouve d'ailleurs le baradoz, endroit visiblement très fréquenté le samedi ;)
Le lieu appartient à un charmant couple : Odette et Tristan. Ce sont eux qui te fabriquent ton jus, qui mettent de l'amour dans ton manger et t'expliquent patiemment le menu du brunch.
Leur philosophie m'a tout de suite plu! Sur leur site ils t'expliquent alors

"Nous sommes persuadés qu'une bonne alimentation est le premier pas pour honorer son corps, la terre et la vie."

Comme c'est grosso modo mon crédo, je n'ai pas résisté une seule seconde à aller pousser les portes de leur charmant cocon!
La déco est vraiment chaleureuse, avec un petit mur en brique, des plantes vertes, du bois, des jolies chaises de toutes les couleurs en métal et des jolis petits tableaux (y'a même une carotte contente héhé).
Si je ne suis pas une grande fanatique des restaurants, je me suis tout de suite sentie super bien là bas, d'autant qu'il fait super bon ; c'est un détail mais manger bien au chaud ça rajoute vraiment au coté cosy du brunch!


La formule brunch ne te laissera pas repartir le ventre creux.
Tu commences doucement avec une petite corbeille de petits pains assortis dont un au cacao qui reste mon favoris. Avec, on te sert un petit pot d'une pâte à tartiner maison à se rouler sur le sol et de la confiture de figues que même doudou a adorée alors qu'il ne court pas après. T'as même le droit à un petit peu de beurre dans un récipient vintage avec des petites fleurs!
On te sert une boisson chaude (au choix entre du thé, café, ou chocolat au lait/noir) et un jus (orange ou vert, de quoi te booster ton dimanche !) et on t'apporte rapidement de quoi caler le trou que tu as dans le ventre après une bonne nuit de sommeil.
Ce midi, c'était salade lentilles/quinoa avec du kale, potimarron rôti et de la feta. Le tout saupoudré de noix torréfiées et d'un assaisonnement digne de ce nom. Avec en option un oeuf au plat pour ceux qui veulent.


Le kale était vraiment tendre et le tout très fin et savoureux, je n'aurais jamais pensé à cette association mais c'est une idée à reprendre!
Avec on nous a servi une salade de cru mangue/pomme/oignon rouge relevée de citron et de coriandre fraîche. Super croquant et frais! Un délice pour ma part.


Si tu as encore de la place pour quelque chose, tu peux encore aborder le dessert : fromage blanc ou une sorte de purée de bananes avec des oléagineux (qu'importe son nom pourvu qu'on te la serve, parce que c'est juste trop bon). Les deux servis avec des fruits, un flapjack et un muesli maison vraiment très bon (que j'ai juste goûté, étant au bord de l'explosion).


A tout moment, on est invités à se resservir à la bonne franquette en pain, aller picorer du miel, ou prendre une tisane Yogi tea spéciale digestion (qui pourra s'avérer utile pour faire couler ces bons aliments!).

Doudou a fait une initiation à ce genre de food un peu plus green. Même s'il s'est accordé à dire que tout était très bien cuisiné, il a un peu grimacé avec sa mangue (je l'ai terminée pour lui avec plaisir ceci dit). Je réserverais donc ce brunch aux curieux culinaires ou aux initiés aux aliments "healthy" plutôt qu'à des omnivores férus de viande et de bacon grillé pour le petit déj (ou des gros difficiles comme mon doudou haha). Sans rien enlever à la qualité des plats, ce sont simplement des aliments surprenants pour des palais peu habitués à ces saveurs végétales mais pourtant délicieuses.


Le service est vraiment rapide, et très agréable. Tout le monde est aux petits soins, disponible et prêt à vous faire passer un chouette moment gourmand.
L'endroit étant assez petit, le bruit n'est pas assourdissant, même si les tables sont assez proches des voisins on peut s'entendre parler tout en profitant des jeux des enfants de la table d'à coté si on laisse une oreille traîner. Et la playlist qui y passe est vraiment cosy/détente.

Un endroit chouette, je retournerai bruncher "positive" quand la carte changera, et j'irai sans aucun doute savourer un bon jus en semaine, pourquoi pas pour y écrire un de mes articles, sachant que l'endroit dispose d'un free wifi accessible avec un code écrit en évidence sur un de leurs chouettes tableaux noirs!

Les prix sont très corrects : 24€ pour bruncher et il vous faudra compter environ 6€ pour un jus ou un smoothie, servis dans de jolis contenants et faits rien que pour vous à la minute!
Pour le dimanche brunch, il est conseillé de réserver, en plus votre table n'attendra que vous avec votre petit pot de super pâte à tartiner qui déchire!

Ma seule déception? Que ce soit un peu loin de chez moi pour y élire domicile tous les jours :D!

Merci en tout cas pour ce chouette moment passé aux deux propriétaires passionnés et dotés d'un certain talent pour affoler les papilles, et à leur acolyte. Et à bientôt pour de nouvelles aventures positives et juicy!

Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à consulter le site internet du positive juice bar, ou sa page facebook pour savoir ce qu'il s'y passe pour le repas du midi, ou même sur instagram!

Bonne fin de dimanche les gloutons! :-)